15-11-2012: DE LA POSSESSION A L’EXPERIENCE

« Hôtel Beau-Rivage – Quai du Mont Blanc 13 – CH 1201 – Genève »

Au cours de la dernière décennie, la diffusion des valeurs hédonistes et l’émergence de l’économie dite « collaborative » ont esquissé un nouveau modèle de consommation du luxe. Pour certains, l’expérience du luxe serait devenue plus importante que la possession, valeur du passé. De la vogue du spa à la location de produits de luxe, un nouvel état d’esprit est apparu qui place le plaisir de l’instant au cœur de la consommation de luxe.

Faut-il en conclure que les catégories traditionnelles constituant le luxe personnel sont menacées ? Doit-on réellement opposer expérience et possession? Existe-t-il une divergence entre pays émergents et pays matures ? L’expérience on-line vient-elle se substituer à l’expérience réelle ? Comment cela se traduit-il au niveau des comportements d’achats ? Dans ce contexte, quelle place pour les différents supports de communication ?

Avec : M. Rémy Oudghiri – Directeur du département Tendances & Insights – Ipsos Public Affairs

Mme Linda Hauer – International Marketing and Research Director – ELLE

21-09-2012: PAS DE DISCOUNT, PAS DE TRAFIC ?

Table Ronde

L’offre prix est-elle incontournable pour faire venir les clients dans les points de vente ? Quelles sont les alternatives ? Comment renouveler ses messages ? Quel rôle jouent les supports ?… Une table-ronde destinée à engager la discussion sur un sujet clé à un moment où la morosité économique peut pousser certains à adopter une stratégie prix plus agressive.

Avec : Mme Nathalie Banessy – DG – Escada France

Mme Céline Orjubin – Directrice Associée – « My Little Paris »

M. Olivier Schaeffer – Directeur de développement International – Sephora

M. Etienne de Laharpe – Planneur Stratégique – BETC EURO RSCG

Débat co-animé par Madame Valérie Leboucq – Journaliste – Les Echos

CR 21-09-12 (94.0 KiB)

21-06-2012: DE LA POSSESSION A L’EXPERIENCE

Au cours de la dernière décennie, la diffusion des valeurs hédonistes et l’émergence de l’économie dite « collaborative » ont esquissé un nouveau modèle de consommation du luxe. Pour certains, l’expérience du luxe serait devenue plus importante que la possession, valeur du passé. De la vogue du spa à la location de produits de luxe, un nouvel état d’esprit est apparu qui place le plaisir de l’instant au cœur de la consommation de luxe.

Pourtant, la crise qui sévit depuis 2008 sur les marchés matures ainsi que la montée en puissance des clientèles asiatiques offrent un autre visage. Dès qu’on se penche sur les comportements des consommateurs, on s’aperçoit que la notion de possession n’a jamais été aussi valorisée qu’aujourd’hui. Comment expliquer ce regain d’intérêt pour le fait de posséder des objets de valeur ? Existe-t-il une divergence entre pays émergents et pays matures ? Faut-il continuer à opposer expérience et possession à l’ère de l’économie collaborative ?

Avec : Mme Catherine Jubin – Fondatrice – Association des Professionnels du Luxe

M. Rémy Oudghiri – Directeur du département Tendances & Insights – Ipsos Public Affairs

Mme Pénélope Blanckaert – Experte en mode vintage – Fondatrice de « PB Fashion Expert »

Mme Stéphanie De Bruijn – Parfumeuse – Fondatrice de « Parfum sur Mesure »

CR 21-06-12 (439.9 KiB)

16-09-2011: LUXE V/S PREMIUM

Conférence

Derrière les mots quels enjeux ? Peut-on évoluer d’un positionnement « premium » vers un positionnement « Luxe » quel que soit le segment sur lequel on opère ?

Avec : M. Mark Whiting – Directeur – Added Value France

Mme Cécile Pompei Gorgeon – Directrice – Added Value France

Mme Leslie Pascaud – Directrice « Marketing Durable » – Added Value

CR 16-09-11 (105.9 KiB)