21-06-2012: DE LA POSSESSION A L’EXPERIENCE

Au cours de la dernière décennie, la diffusion des valeurs hédonistes et l’émergence de l’économie dite « collaborative » ont esquissé un nouveau modèle de consommation du luxe. Pour certains, l’expérience du luxe serait devenue plus importante que la possession, valeur du passé. De la vogue du spa à la location de produits de luxe, un nouvel état d’esprit est apparu qui place le plaisir de l’instant au cœur de la consommation de luxe.

Pourtant, la crise qui sévit depuis 2008 sur les marchés matures ainsi que la montée en puissance des clientèles asiatiques offrent un autre visage. Dès qu’on se penche sur les comportements des consommateurs, on s’aperçoit que la notion de possession n’a jamais été aussi valorisée qu’aujourd’hui. Comment expliquer ce regain d’intérêt pour le fait de posséder des objets de valeur ? Existe-t-il une divergence entre pays émergents et pays matures ? Faut-il continuer à opposer expérience et possession à l’ère de l’économie collaborative ?

Avec : Mme Catherine Jubin – Fondatrice – Association des Professionnels du Luxe

M. Rémy Oudghiri – Directeur du département Tendances & Insights – Ipsos Public Affairs

Mme Pénélope Blanckaert – Experte en mode vintage – Fondatrice de « PB Fashion Expert »

Mme Stéphanie De Bruijn – Parfumeuse – Fondatrice de « Parfum sur Mesure »

CR 21-06-12 (439.9 KiB)